Comment faire un tri sélectif des déchets en cuisine ?

Poubelle à tri sélectif

Le fait de trier ses déchets est un geste responsable et qui possède de nombreux avantages. Il est donc normal d’apprendre comment faire. De plus, la cuisine est l’endroit où il y a le plus de déchets. C’est l’épicentre de toute l’opération de tri d’où la nécessité d’acquérir une poubelle à tri sélectif !

Les déchets usuels qui se retrouvent dans les poubelles

Souvent, selon une étude très sérieuse, une poubelle se constitue :

  • À 25 % de matières biodégradables
  • À 21% de papiers et cartons
  • À 20% de diverses choses
  • À 11% de verre
  • À 11% de plastiques
  • À 8% de textiles
  • À 4% de métaux

Mais si un foyer n’est pas voué à utiliser une poubelle à tri sélectif, tout sera mélangé dans un même bac ! Et c’est pourtant ce qu’il faut éviter. Le problème dans ce cas, c’est que c’est difficile de faire du recyclage après, voire impossible.

Afin de protéger l’environnement donc et de limiter la production de certaines matières polluantes, il est important de faire du tri. Il y a trop de gaspillage actuellement alors que les ressources naturelles commencent à manquer.

Comment faire alors pour trier les déchets de sa cuisine?

Pour ce faire, il est nécessaire de se procurer quelques types de réceptacles pour les ordures :

Une poubelle ou un panier pour les emballages en verre

Comme le verre est recyclable à gogo, il est préférable de consacrer une poubelle rien que pour lui. Ainsi, tout ce qui est bouteilles, bocaux en verre ou pots, tout y passe.

Une poubelle ou un sac pour les emballages et papiers

Le plastique et le papier ou encore l’aluminium aussi sont recyclables sous certaines conditions. C’est pour cela que, pour des déchets comme les briques de lait ou de jus, les boîtes de conserve, les journaux ou encore les magazines, il faut un réceptacle particulier.

Un boisseau pour les déchets alimentaires

Il est important de noter qu’il est possible de faire du compost avec les déchets alimentaires. Ainsi, les restes de repas ou les épluchures doivent aussi avoir une place particulière. Cependant, si les membres du foyer ne comptent pas les utiliser ou les transformer, autant les mettre avec les déchets ménagers.

Une poubelle pour les ordures ménagères

Le reste de tout ce qui n’est pas cité ci-dessus va dans la catégorie d’ordures ménagères. Une fois que le tri est fait, il y a quelques objets qui ne vont dans aucune des places précédentes. Ces derniers ne sont pas, pour la plupart du temps, recyclables ou réutilisables.

Voilà alors comment s’y prendre pour faire du tri sélectif dans sa cuisine, et pourquoi pas dans toute sa maison. Mais pour éviter trop d’encombrement et pour éviter de se procurer ces réceptacles un à un, autant prendre une poubelle spéciale tri sélectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *